Également

Recommandations et contre-indications à l'utilisation des radis: tous les avantages et inconvénients

 Recommandations et contre-indications à l'utilisation des radis: tous les avantages et inconvénients


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le radis est un légume unique par ses propriétés utiles. Il aide à réduire le manque de vitamines dans le corps, nettoie les intestins, aide à perdre du poids.

Le radis est un excellent moyen de "décharger" votre corps, de le débarrasser des toxines et des toxines. Mais ce légume n'est pas toujours recommandé à la consommation, la liste des restrictions est assez longue, donc avant de commencer à croquer les radis, vous devez vous familiariser avec toutes les fonctionnalités.

À quel âge devriez-vous inclure les radis dans votre alimentation?

Les enfants n'aiment pas ce légume, car il a un goût amer spécifique. Pour de nombreux bébés, les radis provoquent des ballonnements et des problèmes intestinaux. D'ailleurs, l'utilisation de radis est autorisée pour les enfants après deux ans... Dans la période précédente, les racines ne peuvent que nuire. Il est préférable de le donner aux petits enfants sous forme finement hachée, en ajouter un peu aux salades de légumes frais.

N'oubliez pas de surveiller les réactions de votre enfant. S'il se plaint de coliques et de ballonnements, arrêtez immédiatement de nourrir votre bébé radis. À propos, le légume racine provoque une réaction similaire chez certains adultes, alors soyez prudent.

Indications et contre-indications

Le légume racine est indiqué pour différents types de carences en vitamines. Il peut être consommé par les personnes qui ont besoin de se réapprovisionner en divers types de substances.

  1. Vous pouvez manger des radis:
    • Avec un manque de vitamines des groupes B, C, PP.
    • Pour le diabète et l'obésité.
    • Pour la constipation.
    • Avec un manque de magnésium, potassium, phosphore, sodium, fer et calcium dans le corps.
    • Pour l'anémie et les problèmes circulatoires.
    • Avec un rhume.
    • Avec lithiase urinaire et problèmes de vésicule biliaire.
  2. Mais la liste des restrictions pour le radis est également impressionnante. Considérez qui ne devrait pas l'utiliser et pour quelles maladies:
    • Avec des exacerbations de maladies du tractus gastro-intestinal.
    • Avec des maladies de la glande thyroïde.
    • Avec un ulcère, pancréatite aux stades aigus.
    • Pour les infections intestinales sévères.
    • Avec hypervitaminose.
    • Quand un goitre apparaît.
    • Avec irritation de la membrane muqueuse.
    • Avec des exacerbations de gastrite
    • Mères enceintes et allaitantes.
  3. Il existe également une liste de ceux qui ont droit au radis, mais avec des restrictions. Il est nécessaire d'utiliser avec précaution:
    • Enfants de deux à sept ans.
    • Après des opérations sur le tractus gastro-intestinal.
    • Après exacerbation de diverses maladies du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins.
    • Avec cholécystite.
    • Pour les réactions allergiques au printemps.
    • Pour les complications causées par une intoxication.

Pouvez-vous manger un légume racine la nuit?

Beaucoup de gens aiment croquer les radis avant de se coucher afin de satisfaire leur faim et de se débarrasser de la sensation désagréable de vide dans l'estomac. Vraiment, le radis aide à perdre du poids, mais il ne faut pas trop en manger pour tous ceux qui veulent se débarrasser des kilos en trop.

Il convient de rappeler que les radis peuvent irriter les intestins et que la nuit, la membrane muqueuse ne doit pas recevoir de charge supplémentaire. De plus, les radis peuvent provoquer de fortes douleurs abdominales, qui commencent par des coliques légères, puis, après quelques heures, des formes de ballonnements, ce qui vous évitera de vous endormir.

De sorte que il est préférable de se limiter à manger des radis le soir - pour le dîner, vous pouvez en ajouter un peu à la salade et assaisonner avec de l'huile d'olive... À propos, il existe des études modernes qui prouvent que l'huile essentielle de moutarde peut augmenter l'appétit, ce qui signifie qu'après le radis, vous voudrez manger autre chose, mais plus «solide».

Influence sur le corps

Pendant la grossesse

Si vous attendez un bébé, surveillez votre alimentation à deux reprises. Il est préférable d'éviter la consommation fréquente de radis pendant la grossesse. Vous pouvez le manger en petites quantités comme ingrédient supplémentaire dans les salades.

Dans les derniers stades, les radis ne sont pas du tout recommandés., car il peut nuire non seulement au corps de la mère, mais également créer des problèmes dans le corps encore en formation du bébé.

Le fait est que le radis contient des substances essentielles à la moutarde qui irritent les muqueuses de l'estomac.

Pendant l'allaitement

Il vaut la peine de s'abstenir de manger le légume racine, car le lait peut être amer, ce qui entraînera un rejet chez le bébé. Il est préférable de limiter l'utilisation de tous les légumes spécifiques pendant cette période - même le chou et les carottes.

En savoir plus sur l'utilisation des radis pour l'allaitement ici.

Dans l'enfance

Le radis peut être consommé à partir de deux ans, et encore mieux - trois ans. Il est préférable d'enseigner en ajoutant un peu aux salades et en tant que légumes - composants d'un plat d'accompagnement. Vous pouvez le couper en fines rondelles, saupoudrer d'un peu de sel.

Cet article explique s'il est possible de donner des radis à un enfant.

Utilisation pour les maladies

Gastrite

Il est interdit de manger des radis si une personne a une forme aggravée de gastrite. Malgré ses propriétés bénéfiques pour l'estomac, le radis peut fortement irriter sa membrane muqueuse, ce qui affectera négativement le corps. N'oubliez pas non plus que la gastrite nécessite une alimentation diététique, vous ne pouvez pas vous charger d'aliments pouvant provoquer des ballonnements, provoquer une augmentation de la quantité de suc gastrique. L'abus de radis lors d'une exacerbation de la gastrite garantit des crampes abdominales, des douleurs coupantes, une gêne dans la gorge et parfois même des accès de nausées.

Pancréatite

Est-il possible ou non d'utiliser des radis pour la pancréatite? Si le patient a une phase aggravée, le radis produit encore plus de jus dans le pancréas, ainsi que de la bile, qui sécrète des enzymes qui affectent négativement la glande. Vous devez faire attention à votre alimentation: pas plus de 100 grammes du produit ne sont autorisés qu'en l'absence d'exacerbation de la maladie.

Goutte

Il est permis de consommer une petite quantité de radis et pas plus d'une fois par jour. Avec la goutte, vous devez boire beaucoup, donc le jus de radis et de carotte dans des proportions égales ne fera pas de mal.

Diabète

Pour le diabète sucré, le radis est extrêmement utile. Il aide à se débarrasser de l'excès de sucre dans le corps, a un effet curatif général. Dans ce cas, vous pouvez non seulement manger le légume cru, mais également utiliser des jus frais et des smoothies à base de celui-ci. En combinaison avec des carottes, du brocoli, des algues, il n'a qu'un effet positif.

Ulcère gastroduodénal et ulcère duodénal

Vous devez faire attention à manger des radis. Étant donné que la muqueuse gastrique est irritée et que les substances entrant dans la composition du légume racine peuvent le «provoquer» encore plus. Il est nécessaire de consulter votre médecin qui vous prescrira un menu individuel. Et, s'il décide que le radis est acceptable dans l'alimentation, ce n'est qu'alors qu'il peut être mangé.

Pathologie hépatique

Ce n'est pas le radis lui-même qui est recommandé, mais une décoction de ses sommets. Pour ce faire, vous devez prendre de jeunes feuilles, verser deux verres d'eau, l'adoucir un peu avec du sucre, puis la boire deux fois par jour. Aide à nettoyer le foie des substances nocives. Le fruit lui-même peut être mangé, mais en petites quantités. Il suffit de hacher quelques petits radis dans une salade de légumes frais.

Conséquences possibles

Si vous essayez de ne pas vous limiter, mais que vous souffrez en même temps de maladies graves du tractus gastro-intestinal, du foie, des reins, du pancréas, préparez-vous à une exacerbation des maladies ci-dessus. Dans tout ce que vous devez savoir quand vous arrêter.

De plus, si vous mangez des radis de manière incontrôlable et que vous avez des problèmes de glande thyroïde, un goitre et de graves complications sont possibles. Manger des radis la nuit peut entraîner des ballonnements, des douleurs abdominales aggravées et des coliques désagréables. Aussi, nous ne recommandons pas souvent de manger des radis aux femmes enceintes, aux bébés de moins de deux ans et aux mères allaitantes.

Avec de grands avantages, ce légume racine brillant, qui a une incroyable amertume en goût, ne sera pas du goût de tout le monde et de son goût. À fond surveillez votre alimentation et n'exacerbez pas vos plaies... Bien sûr, le radis aidera à combler le manque de vitamines et de fer, il est utile pour l'obésité, la constipation, l'anémie et le diabète. Mais dans tout, il devrait y avoir une norme, et il est préférable de parler à votre médecin et de savoir quelle quantité de cette plante-racine votre corps peut supporter.


Voir la vidéo: Comment planter des radis - Tutoriel Jardinage - Silence ça pousse! (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Addison

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP.

  2. Daizshura

    Merci pour votre aide dans cette affaire, maintenant je sais.

  3. Aashish

    D'accord, c'est la drôle d'information

  4. Inocencio

    C'est curieux....



Écrire un message